Deo Gratias

Pour connaître et aimer

Archive pour la catégorie 'Morale'

2ème Commandement : Tu ne prononceras le Nom de Dieu qu’avec respect

Posté : 10 novembre, 2008 @ 9:25 dans 10 commandements, Morale | Pas de commentaires »

Nous avons vu que notre attitude doit être respectueuse de Dieu, que nous devons l’aimer plus que tout. Le second commandement l’usage de notre parole dans les choses saintes.  Jésus nous apprend ainsi que le respect du nom de Dieu est plus important : on dit : « Notre Père… que votre Nom soit sanctifié … ». C’est à la 2ème place. Si nous avions inventé le Pater, nous aurions immédiatement dit : « Notre Père qui êtes aux cieux, donnez-nous aujourd’hui notre pain de chaque jour ». 

1 – Le nom du Seigneur est Saint 

2 – Jurer et faire serment 

3 – Le blasphème

4 – Le vœu

5. Comment honorer le Nom de Dieu ? 

(more…)

Ne pas choisir son sacrifice est le plus grand sacrifice

Posté : 4 novembre, 2008 @ 1:41 dans Belles phrases, Morale, Souffrance | Pas de commentaires »

Vous aimez mieux me faire de grands sacrifices, pourvu que ce ne soit pas ceux que je vous demande
Que de m’en faire de petits que je vous demanderais. (dit Dieu)

Charles Péguy

Etrange !

Posté : 3 novembre, 2008 @ 2:19 dans Humour, Morale | Pas de commentaires »

Vraiment étrange…
Étrange, que 50€ te paraissent tellement énorme si tu les donnes à
l’église, mais si peu, lorsque tu fais tes courses.

Étrange, qu’une heure pour servir Dieu soit si longue mais que 60 minutes de
papotage et lèche vitrine passent si vite.

Étrange, combien c’est long de rester quelques heures à l’église, mais
combien ces mêmes heures sont courtes, si tu regardes une vidéo ou un film.

Étrange, quand rien ne nous vient à l’esprit pour prier, alors que nous
avons tellement de choses à raconter à nos amis.

Étrange, combien les prolongations d’un match de foot sont passionnantes,
mais combien de fois nous regardons l’heure si le culte est plus long que prévu.

Étrange, combien c’est dur de lire un chapitre de la Bible, mais combien
c’est facile d’avaler 100 pages du dernier Best-seller.

Étrange, la peine que se donnent les gens pour être dans les premiers rangs
pour assister à un concert ou à une pièce de théâtre, et dans les places les plus retirées à l’église.

Étrange, que nous ayons besoin d’être prévenus 2 ou 3 semaines en avance pour faire entrer dans notre emploi du temps un événement préparé par l’Eglise,
mais que pour d’autres événements nous puissions en un clin d’oeil changer tous nos plans.

Étrange, combien il est difficile pour les gens d’annoncer la Bonne Nouvelle
de l’Évangile, mais combien c’est facile d’ébruiter les derniers potins et commérages.

Étrange, à quel point nous croyons le journal mais combien nous remettons en
questions ce que dit la Bible.

Étrange ? … Triste. Voilà donc ces quelques réflexions ! Je ne rajouterai qu’un verset :

« Voici, je me tiens à la porte et je frappe. Si quelqu’un entend ma voix et
ouvre la porte, j’entrerai chez lui, je souperai avec lui et lui avec moi »
(Apocalypse chap. 3 v.20)

via le blog http://deusinadiutorium.blogspot.com/

La vertu la plus rare

Posté : 26 octobre, 2008 @ 6:03 dans Formation de la personnalité, Morale, Pureté, Société | Pas de commentaires »

La vertu qui est devenue la plus rare dans les temps modernes : la fidélité

Charles Péguy

Révolution sociale et morale

Posté : 21 octobre, 2008 @ 5:47 dans Morale, Politique, Société | Pas de commentaires »

La révolution sociale sera morale ou ne sera pas.

Charles Péguy

Méditation sur la sainteté

Posté : 20 octobre, 2008 @ 2:51 dans Belles phrases, Connaissance de Dieu, Les"chocs spirituels", Morale | Pas de commentaires »

Tenons fermes, des deux mains, notre résolution : devenir saints.

Voici la sainteté en peu de mots : aimer la volonté de Dieu.

Faire son devoir et acquiescer à la volonté de Dieu, tel est le chemin le plus court.

L’âme fervente est celle qui a un grand désir de perfection, si même elle garde peut-être encore beaucoup de défauts.

Aimer c’est se donner totalement à Dieu sans réserve.

Que rien ne nous paraisse trop coûteux, pour répondre à l’amour, à l’amour infini de Dieu.

L’amour est volonté droite, et non pas sentimentalité ou consolation.

Jésus ne vous demandera pas tant ce que vous faites, mais comment vous le faites.

Ne doutons jamais de l’amour de Jésus. Cet amour reste fidèle, même pour les brebis égarées.

« Sous le regard de Dieu » de l’Abbé Poppe.

Respecter toute vérité, si petite soit-elle

Posté : 19 octobre, 2008 @ 5:41 dans Belles phrases, Morale | Pas de commentaires »

On aurait tort de s’imaginer qu’on peut distinguer entre les vérités, respecter au moment de crise les grandes vérités,… et dans la vie ordinaire négliger es petites vérités familières et fréquentes.

Charles Péguy

Méditation sur le péché

Posté : 19 octobre, 2008 @ 2:50 dans Belles phrases, Connaissance de Dieu, Les"chocs spirituels", Morale | Pas de commentaires »

Les nuits calmes et étoilées faisaient comprendre à Michel l’immensité de Dieu et l’ordre parfait qui règne. Don Bosco le trouve un soir dans un coin sombre à genoux : il regardait le ciel et pleurait.
- Qu’as-tu Michel ?
- Rien, Don Bosco, je pleure en regardant la lune qui depuis des millions d’années reste fidèle au rôle voulu par Dieu, tandis que moi, tant de fois, je lui désobéis.

Le Saint Curé d’Ars :
« Nous lui faisons la guerre avec les moyens qu’il nous a donnés pour le servir »

« Dites-moi mon ami, quel mal vous a fait Notre-Seigneur pour le traiter de la sorte ? »

« Pourquoi m’as-tu offensé, Moi qui t’aime tant ? »

« Outrager un Dieu qui nous a créé et qui ne nous veut que du bien, c’est le comble de l’ingratitude. »

« « Je vais encore commettre ce péché. Il ne m’en coûtera pas plus d’en dire quatre que d’en dire trois. » C’est comme si un enfant disait à son père : « Je m’en vais vous donner quatre soufflets. Il ne m’en coûtera pas plus que de vous en donner un. J’en serai quitte pour vous demander pardon. » »

« Par le péché, nous méprisons le Bon Dieu, nous crucifions le Bon Dieu. »

Que rien ne te trouble…

Posté : 15 octobre, 2008 @ 2:52 dans Belles phrases, Les"chocs spirituels", Morale | Pas de commentaires »

« Que rien ne te trouble

Que rien ne t’épouvante

Tout passe

Dieu ne change pas

La patience triomphe de tout

Celui qui possède Dieu

Ne manque de rien

Dieu seul suffit ! »

Sainte Thérèse d’Avila

Méditation sur le silence

Posté : 15 octobre, 2008 @ 2:48 dans Connaissance de Dieu, Morale | Pas de commentaires »

Notre-Seigneur à sainte Catherine de Sienne:
« Ouvrez-Moi votre cœur, ma fille ; Je viens M’y réfugier, car je suis fatigué de ces jours de péché… Ma Tendresse n’a pas plus de limites que mon Immensité… Mon Amour est si ardent qu’Il ne s’éteindra jamais. Et Je veux être aimé, car ma Pensée s’occupe sans cesse de ma créature chérie et de faire mes Délices ave elle… L’âme est un Ciel où J’habite, où Je me plais à résider. »

Notre-Seigneur à sainte Marguerite-Marie :
« L’âme la plus silencieuse sera la mieux enseignée de Moi. »

Marie de Jésus Crucifié:
 » Si tu gardes le silence, Dieu te gardera. L’âme faiblit parce qu’elle n’a pas gardé le silence. Si vous gardez le silence, vous garderez l’humilité, la charité, la douceur, la patience ».

Notre-Seigneur à Marie du Saint-Sacrement :
« Moins tu parleras aux créatures, et plus je te parlerai. Moins tu sauras les choses de ce monde, plus clairement tu sauras les Choses divines… Plus tu aimeras le silence et la vie cachée, et plus je Me montrerai à toi. »

Notre-Seigneur à la Vénérable Bénigna:
« Les paroles inutiles sont autant de fouets ; c’est comme si l’âme Me flagellait. »

12345...7
 

la pagina di San Paolo Apos... |
De Heilige Koran ... makkel... |
L'IsLaM pOuR tOuS |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | islam01
| edmond-catho-hebdo
| edmond-catho-hebdo