Deo Gratias

Pour connaître et aimer

Archive pour la catégorie 'Souffrance'

Aux heures arides

Posté : 9 mai, 2011 @ 1:51 dans Belles phrases, Souffrance | Pas de commentaires »

Aux heures arides, celles où le devoir paraît difficile et la tâche quotidienne dépourvue de tout charme ; à ces heures, où toute consolation intérieure nous est refusée, où la belle lumière qui dorait la vie semble être voilée ; à ces heures-là l’humble prière seule peut nous soutenir et nous donner, heure par heure et jour par jour, la volonté d’agir « contre notre volonté ».

Elisabeth Leseur (1866-1914), Journal et pensées de chaque jour 

Pour être vaillant

Posté : 29 décembre, 2010 @ 1:37 dans Morale, Souffrance | Pas de commentaires »

Le monde est inhabile à deviner les âmes ; il ne sait pas pénétrer au-delà de cette enveloppe dont notre moi le plus intime est entouré. Ce qu’il y a en nous d’invinciblement fort, de pur et de vrai, n’est vu dans l’intimité de la conscience que par Celui qui vit en nous et nous juge avec plus de justice et d’amour que ne peuvent le faire les hommes. Quel motif d’être vaillant, fidèle dans la vie de chaque jour ! Rien ne se perd aux yeux de l’Hôte éternel, et, loi non moins certaine, le moindre de nos actes a une répercussion profonde sur d’autres âmes.

Elisabeth Leseur (1866-1914), Journal et pensées de chaque jour 

Prier dans la lutte

Posté : 27 octobre, 2010 @ 10:53 dans La prière, Pureté, Souffrance | Pas de commentaires »

« Plus la souffrance s’empare d’un être, plus son âme angoissée appelle au secours, et plus le Seigneur est prompt à répondre et à consoler. Et c’est en cela que la prière est toute puissante. Elle permet cette conversation indispensable qui élève l’âme et lui donne la force de lutter contre l’incessante invasion des pensées qui viennent du corps et qui jettent un voile sur tout ce qui est si pur et lumineux. »

Jacques Fesch Dans 5 heures je verrai Jésus

La volonté de Dieu par dessus tout

Posté : 7 septembre, 2010 @ 2:48 dans Belles phrases, Souffrance | Pas de commentaires »

Adorer à travers la douleur est bien doux, et mon amour sort plus fort de chaque douleur, de chaque traverse.
21 octobre 1911

Elisabeth Leseur Journal et pensées de chaque jour

Qui a Jésus pour ami et pour compagnon n’a plus peur de rien

Posté : 1 juin, 2010 @ 4:40 dans Anecdotes et histoires, Souffrance | Pas de commentaires »

Peu avant de mourir, [Dominique Savio dit] :

«Après son action de grâces, très paisible, il dit : « Maintenant, je suis content : il est vrai que je dois faire le long voyage de l’éternité, mais j’ai Jésus avec moi, je n’ai peur de rien. Ah ! Dites-le toujours, dites-le à tout le monde : celui qui a Jésus pour ami et pour compagnon n’a plus peur de rien, même pas de mourir. »

Ne pas poser de conditions

Posté : 7 mai, 2010 @ 1:25 dans Belles phrases, Morale, Pureté, Souffrance, Vocation | Pas de commentaires »

 

« C’est parce que tu parlementes, parce que tu poses des conditions, parce que tu ne suis pas la volonté de Dieu, ou que tu la suis seulement jusqu’à un certain point, que ton âme est tourmentée et inquiète. »

 Cardinal F.X. Nguyên Van Thuan, Sur le chemin de l’espérance

Continue d’avancer!

Posté : 3 avril, 2010 @ 1:27 dans Belles phrases, Formation de la personnalité, Pureté, Souffrance, Vocation | Pas de commentaires »

« Ne te trouble pas ! Tu suis le Seigneur, mais tu entends encore les voix de la jouissance, de l’ambition ; tu entends même ta propre voix, celle de tes parents. Elles t’invitent à quitter la route.

Continue d’avancer.

« Quiconque a mis la main à la charrue et se retourne en arrière n’est pas digne d’être mon disciple. »

Cardinal F.X. Nguyên Van Thuan, Sur le chemin de l’espérance

Peur de la mort?

Posté : 15 mars, 2010 @ 11:19 dans Souffrance | Pas de commentaires »

 » Pourquoi m’inquiéter? Pourquoi prévoir? Si j’ai peur, je dirai: j’ai peur, sans honte. Que le premier regard du Seigneur, lorsque m’apparaîtra sa Sinte Face, soit donc un regard qui rassure! »

Le Journal d’un curé de campagne Bernanos 

Comment écouter quelqu’un qui souffre?

Posté : 6 mars, 2010 @ 10:21 dans Souffrance | Pas de commentaires »

 » Certes, je n’ai pas beaucoup d’expérience mais je crois reconnaître du premier coup un certain accent, celui qui trahit une blessure profonde de l’âme. Peut-être d’autres que moi sauraient alors trouver le mot qu’il faut pour convaincre, apaiser? J’ignore ces mots-là. Une douleur vraie qui sort de l’homme appartient d’abord à Dieu, il me semble. J’essaie de la recevoir humblement dans mon cœur, telle quelle, je m’efforce de l’y faire mienne, de l’aimer. Et je comprends tout le sens caché de l’expression devenue banale « communier avec », car il est vrai que cette douleur, je la communie ».

Le Journal d’un curé de campagne Bernanos 

Le péché contre l’espérance

Posté : 22 février, 2010 @ 10:17 dans Société, Souffrance | Pas de commentaires »

 » Le péché contre l’espérance -le plus mortel de tous, et peut-être le mieux accueilli, le plus caressé. Il faut beaucoup de temps pour le reconnaître, et la tristesse qui l’annonce, le précède, est si douce… C’est le plus riche des élexirs du démon, son ambroisie. Car l’angoisse… (La page a été déchirée) » 

Le Journal d’un curé de campagne Bernanos 

123
 

la pagina di San Paolo Apos... |
De Heilige Koran ... makkel... |
L'IsLaM pOuR tOuS |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | islam01
| edmond-catho-hebdo
| edmond-catho-hebdo