Deo Gratias

Pour connaître et aimer

La vie quotidienne, rude et joyeuse

Classé dans : Non classé — 19 avril 2011 @ 13 01 47

Malgré les souffrances du corps et de l’âme, la vie apporte des joies ineffables, éclairs rapides qui font entrevoir ce que sera la suprême joie. Mais ces lueurs bénies ne peuvent être la vie même ; la vie, c’est l’effort, l’action continue et forte, le devoir voulu et accompli, la conquête héroïque du corps par l’âme, la sérénité que rien ne trouble, le regard fixé sur Dieu.

Elisabeth Leseur (1866-1914), Journal et pensées de chaque jour 

Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

 

la pagina di San Paolo Apos... |
De Heilige Koran ... makkel... |
L'IsLaM pOuR tOuS |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | islam01
| edmond-catho-hebdo
| edmond-catho-hebdo