Deo Gratias

Pour connaître et aimer

Ne mépriser ni les hommes, ni les idées, ni les actions des autres

Classé dans : Education et apostolat,Morale,Philosophie — 14 janvier 2010 @ 13 01 41

Ne méprisons rien : ni les hommes, parce que le plus mauvais renferme la divine étincelle qui peut toujours jaillir ; ni les idées, parce que, au fond de chacune d’elles il y a ne fût-ce qu’une parcelle de vérité, qu’il faut savoir découvrir ; ni les actions des autres, parce que nous ignorons souvent le mobile et toujours la conséquence providentielle et lointaine de ces actions.

Elisabeth Leseur (1866-1914), Journal et pensées de chaque jour

Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

 

la pagina di San Paolo Apos... |
De Heilige Koran ... makkel... |
L'IsLaM pOuR tOuS |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | islam01
| edmond-catho-hebdo
| edmond-catho-hebdo