Deo Gratias

Pour connaître et aimer

Petite scène de théâtre pour enfants

Classé dans : Humour — 22 mai 2008 @ 20 08 02

Personnages : le tailleur et un client
LE CLIENT : Bonjour Monsieur ! Je voudrais une veste !
Le tailleur : Bien sûr monsieur, je prends tout de suite vos mesures !
Le tailleur prend la règle n’importe quoi, n’importe comment : longueur de la tête, largeur des doigts de pieds… (Air étonné du client) Parfait ! J’ai toutes les mesures. Je vais pouvoir vous faire une belle veste ! Si vous voulez, je peux vous la faire en peau d’éléphant.
LE CLIENT, – Euh… Non merci ! Les éléphants, je préfère les voir en liberté ! Je préférerais une veste normale, en tissu. Une veste comme tout le monde, quoi !


LE TAILLEUR : Parfait ! Alors ici je vais mettre une manche verte… et là une manche jaune. Au milieu, nous aurons quelques rayures mauves, avec des petits points roses et blancs.  Qu’en pensez-vous ?
LE CLIENT : Eh bien… C’est un peu trop coloré Je n’ai pas envie d’avoir une veste de clown pour aller travailler. Je veux une veste grise, une veste normale, quoi…
LE TAILLEUR : Parfait !  Elle sera donc grise ! Grise ici, grise là., .: Grise ici… (Il montre tous les endroits de la veste.) nous pourrons le manger ensemble ! Au revoir madame               Bon voyage, bon appétit et bonne nuit 1
LE CLIENT : Oui, bon… Elle sera grise partout !
LE TAILLEUR : Parfait ! Grise partout ! Voulez-vous des poches ?
LE CLIENT : Bien sûr ! Une veste, ça a toujours de poches.
LE TAILLEUR : Parfait ! Alors je vais vous mettre une poche là (sur l’estomac) )… et une ici (sur une manche)… et puis une dizaine de poches dans le dos !
LE CLIENT : Des poches dans le dos ? Pour quoi faire ?
LE TAILLEUR : Mais je ne sais pas, moi ! Vous me demandez des poches, alors je vous mets des poches !
LE CLIENT, à part : Oh ! Il commence à m’énerver, ce tailleur ! (Au tailleur) Je veux une veste normale ! Avec une poche ici (il montre) et une autre là ! C’est tout !
LE TAILLEUR : Parfait ! Pour fermer votre veste, je vous mets une serrure avec une clé ou bien vous préférez un petit cadenas ?
LE CLIENT : Pas du tout ! Vous me mettrez des boutons !
LE TAILLEUR : Parfait ! Je vous mettrais des boutons ! Ici et là… (Il montre n’importe quoi.)
LE CLIENT, qui s’énerve de plus ne plus : Mais non ! Des boutons ici ! (Il montre). Et là vous me mettrez des boutonnières, pour attacher les boutons ! Ce n’est pourtant pas compliqué !
LE TAILLEUR : Parfait ! Des boutons ici et des boutonnières là ! Votre veste sera superbe !
LE CLIENT, se tournant vers le public : Il est fou ! Ce tailleur est fou !
LE TAILLEUR : Donc, je résume ! Vous voulez une veste grise, avec une poche ici et un autre là… Des boutons ici et des boutonnières là… (Il montre à chaque fois) Je me mets aussitôt au travail ! (Il pousse le client hors de la scène). Revenez la semaine dernière ! Elle sera prête et nous pourrons la manger ensemble ! Au revoir madame ! Bon voyage, bon appétit et bonne nuit !
 (Le client est parti).  Le tailleur se tourne vers le public :
Oh là là ! Quel drôle de client ! A mon avis il n’est pas normal ! Une veste grise, quelle horreur ! Avec des poches, des boutons et des boutonnières ! Ça me donne en vie de changer de métier ! Dés la semaine prochaine, je serai médecin ! Ou même tout de suite ! Vous par exemple ! Vous me semblez bien pâle… Je vais vous soigner ! Hum ! …Je vais chercher des instruments : Des scies, des pinces et puis des haches ! Attendez-moi ! Surtout ne guérissez pas ! Ne guérissez pas !

Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

 

la pagina di San Paolo Apos... |
De Heilige Koran ... makkel... |
L'IsLaM pOuR tOuS |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | islam01
| edmond-catho-hebdo
| edmond-catho-hebdo